Plongée, contre-plongée Les sous-marins dans l’objectif

Une exposition conçue par l’ECPAD

Exposition du 24 juin au 31 décembre 2021 Musée national de la Marine, Toulon

Exposition du au

Exposition à Toulon

Affiche : Angleterre, 1944-1945. Sous-mariniers en exercice à bord du sous-marin Morse des Forces navales en Grande-Bretagne (FNGB).
Négatif argentique sur support souple, 24 x 36 mm. © Photographe inconnu/ECPAD

Le musée national de la Marine à Toulon et l’Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD), propose une immersion esthétique et historique dans l’univers des sous-marins et la vie des équipages à bord. À travers une sélection de photographies issues des archives de l’ECPAD, l’exposition explore les différentes facettes du sous-marin. Le parcours aborde le plan historique, notamment durant les deux guerres mondiales, puis l’aspect plus prosaïque mais tout aussi essentiel de la vie à bord, et enfin se termine sur le lien armée-nation.

Histoire, vie à bord, lien armée-nation 

Véritable mémoire de l’arsenal, le musée national de la Marine retrace la manière dont Toulon est devenu progressivement le plus grand port de guerre de la Méditerranée dès le règne de Louis XIV. À partir d’une collection de maquettes de navires, de peintures et d’instruments scientifiques, le musée témoigne de l’exceptionnelle vitalité de l’activité de cet arsenal depuis plus de 350 ans. Au sein du parcours, un espace est spécifiquement dédié à la Marine d’aujourd’hui autour des sous-marins et des porte-avions. L’exposition photo conçue en partenariat avec l’ECPAD prolonge ainsi le parcours permanent en portant le témoignage des sous-marins, combattants de l’ombre, et de la vie de leurs équipages.

Du premier conflit mondial à la bataille de l’Atlantique (1939-1945), les sous-marins militaires français sont devenus incontournables au sein de la défense nationale. Leur furtivité et leur force de frappe les imposent parmi les instruments guerriers maritimes stratégiques. Au début des années 70, l’arrivée de la propulsion atomique augmente considérablement l’autonomie en plongée des sous-marins. Dotés de l’arme nucléaire, ils sont le bras armé du président de la République : en cas d’attaque extérieure, le chef de l’État, en lien direct avec le commandant, peut en effet déclencher à tout moment le feu nucléaire sur tous les continents. Les sous-marins deviennent dès lors un atout de poids pour la dissuasion et assurer la sécurité de la nation.

Au-delà de cette mission défensive, le sous-marin est une prouesse technique fascinante. Aussi discret que redoutable, il occupe une place à part dans l’imaginaire collectif, notamment grâce au cinéma. Symbole de la maîtrise des mers, monstre de technologie, le sous-marin inspire la fiction : Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne, Das Boot de Wolfgang Petersen, ou plus récemment Le Chant du Loup d’Antonin Baudry. Garant de la paix, ce navire submersible est un objet complexe, hors échelle mais intensément photogénique. Aussi, intégré aux équipements de la Marine nationale depuis 1915, il est régulièrement saisi par les photographes et caméramans de la Défense et devient l’un des vecteurs privilégiés du lien armée-nation.

Brest ( Finistère), 2015. Carénage d’un sous-marin nucléaire lanceur d’engins
(SNLE). Positif numérique. © Alain Monot/Marine nationale

Découvrez encore plus de contenus grâce à la réalité augmentée !

Certaines photographies permettent cette expérience, grâce à l’application gratuite ARGOplay. Accédez à des extraits de films d’archives, aux commentaires audio exclusifs des commissaires de l’exposition et prolongez la découverte du thème des sous-marins en trois étapes :
1-     Téléchargez d’abord l’application disponible sur Google Play ou l’Apple Store
2-     Scannez les images signalées par un pictogramme
3-     Découvrez les contenus augmentés !

Une exposition conçue par l’ECPAD 

L’Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD) est l’héritier direct des sections photographique et cinématographique des armées créées en 1915. Il conserve aujourd’hui des fonds d’archives exceptionnels, constamment enrichis.
L’ECPAD valorise ses fonds par des expositions, des coproductions de films documentaires, l’édition de livres et de DVD. Il propose également des actions pédagogiques et scientifiques à destination des universitaires et du monde de l’enseignement.

 

Commissariat 

Lucie Moriceau-Chastagner, cheffe du département de la médiation et des publics, ECPAD

Manon Jeanteur, chargée de projets culturels, ECPAD

Production et coordination : Les équipes de l’ECPAD et du musée national de la Marine

Téléchargez la fiche de présentation  

Informations pratiques 

À partir du mercredi 21 juillet 2021, l’accès au musée national de la Marine se fera sur présentation d’un Pass sanitaire valide pour les visiteurs adultes.
Pour plus d’information, cliquez ici

Horaires d’ouverture

Juillet - août : 10h-18h tous les jours

Septembre - juin : 10h-18h tous les jours sauf le mardi

Dernière entrée à 17h15

Fermeture : Au mois de janvier, le 1er mai et le 25 décembre

Droits d’entrée

Plein tarif : 6,50 euros

Tarif réduit : 5,50 euros

Gratuit : – de 26 ans résidents de l’UE,personne en situation de handicap et accompagnateur, demandeur d’emploi ou bénéficiaire des minimas sociaux

 

Toulon - Informations pratiques

 

En savoir plus

Toulon - Programmation autour de l'exposition

visites guidées, visites ateliers en famille, 
En savoir plus